Ainsi sonne la Téquila

newsDamoiselles, damoiseaux,

Les gens se précipitent, les gens se précipitent, c’est bien malheureux. Je ne parlerai pas d’une décadence générationnelle, ce serait très démagogique. Et vous savez par mordicus que nous n’aimons pas ce genre de chose, ici, à la Tequila. Puisque nous, on se retrouve le derrière au sol pour le moindre petit heureux incident que la vie fait chaque jour (souvent, la rencontre avec la porte d’un bar). D’ailleurs nous ne savons pas ce qu’est la démagogie, nous, d’abord.
(Je suis actuellement sur Wikipédia le bien nommé pour m’informer un peu plus sur ce plat typique de la Grèce méridionale.)

Les gens se précipitent, vainement et sans discourir, et ils arrivent au but qu’ils s’étaient fixés quelques secondes, minutes, auparavant. (Ça ne dépasse jamais quelques minutes.) Alors ça c’est fort quand même. Parce que quand tu prépares un plan, avec des points stratégiques, une analyse poussée et détaillée, de la patience à plus faire, et que tu prends des dizaines d’années pour parvenir à ton dessein, eh ben vlan, voilà que tu ne peux plus. L’horaire de fermeture a changé, il est trop tard monsieur, veuillez vous en aller sinon je préviens les Flics du Futur.
(Voyez avec le guichet à côté, ils devraient être au courant pour cette circulaire B-65 et votre laissez-passer A-39.)

C’est comme ça, les gens se précipitent, croient dur comme fer quand le Gorafi annonce son propre arrêt définitif, envisagent éventuellement de prendre une douche avant de se laver les mains, et ne prennent pas la peine de lire les textes écrits par de braves gens sur les annonces publicitaires fiables.
(Cause première de la pauvreté dans le monde : Adblock bloque les explications sur comment gagner 300€ par jour.)

Alors voilà, vous, les gens, vous précipitez tellement vite que ça donne envie d’en profiter pour faire des farces. Bon, là, j’ai pas d’idée. Je pourrais éventuellement remplacer tous les liens de téléchargement de la news (c’est-à-dire l’unique lien de téléchargement de la news) par des liens qui renvoient au petit bonheur madame la chance sur des photos amusantes, des articles intéressants, des vidéos mignonnes, des screamers effrayants. Mais j’ai un peu la flemme. D’ailleurs j’aurais très bien pu accompagner ces exemples écrits par des exemples effectifs. Mais là aussi, j’ai eu la flemme.
(En plus les photos amusantes m’intéressent, les articles intéressants m’amusent, les vidéos mignonnes m’effraient et les screamers sont en deuil aujourd’hui.)

Ainsi donc, les gens se précipitent, et les gens c’est vous. Alors tant qu’à faire, précipitez-vous sur un chapitre de Keyman.

KEYMAN – The Hand of Judgement : chapitre 21 : DDL & LEL

Traduit en vitesse par Williaaam33cleané et édité rapidement par Cobra, et Qchecké par la lenteur incarnée en humain sur Terre.

Bonne lecture,

À lundi prochain, et bona smajno !

Publicités

La Tequila du poète

news

Damoiselles, damoiseaux,

À l’heure où le torrent se meurt, où la radio s’efface, où les livres se taisent, Tequila Scantrad reprend du volant. (C’est qu’il y en a marre de conduire comme entre deux cuisses.) (Sans émoi.)

Vous l’aurez compris, ce soir c’est votre servitude qui vous déclarera les mots que Cobra avait l’habitude de prononcer, ceux qui vous font passer d’acteur à lecteur. (Avec des phrases au sens de six et deux sous.) (De quoi ?)

Plus clairement, veuillez passer rapidement la lecture de cette news, elle n’apportera rien à votre culture. Moi-même je regrette de m’y être attelé. Mais c’est qu’il fallait bien laisser un jour de repos à notre habituel rédacteur. Lui qui souffre tant de ses mains et de sa tête. (Il lui en manque des bouts.) (Faute au rugby.)

Aujourd’hui, on vous sort encore un Keyman, à apprécier avec bonhomie. Sinon c’est un peu du gâchis. Déjà qu’on a minimisé le travail sur ce chapitre, mais chut, je ne vous ai rien dit. Et puis, on réduit nos coûts comme on peut. La richesse est pas encore là. (Elle est dans notre compte en Suisse.) (Bel alibi.)

KEYMAN – The Hand of Judgement : chapitre 20 : DDL & LEL

Traduit en rime pauvre par Williaaam33, cleané et édité en prose par Cobra, et Qchecké en rime riche par Aimepé.

(Mais les rimes sont uniquement cachés dans les parenthèses de la news.)

Bonne lecture,

À lundi prochain et bona smajno !

Space Tequila

Bonsoir. C’est dingue. Encore un truc de fou genre dingo du ciboulot. Encore un beau chapitre traité de main de maîtres par notre petite équipe réduite à une place de sardine dans sa boite à la plage en plein mois d’aout par 40° et marée haute. A effectif réduit, imagination réduite de news. J’pourrais bien sûr vous raconter ma life, mais pas envie. Je pense que ça intéresse personne de savoir que j’ai sauvé le monde pour la 56ème fois des extraterrestres à la Space Jam (allez les Bulls !!), c’est arrivé au moins une fois à tous le monde dans sa vie. Cette fois, on a vite plié le truc, on a joué le monde sur un bras de fer. Simple, facile, efficace. Trop fatigant le basket. Trop fatiguant de newser. Allez hop, le chapitre !

Keyman 19 : DDL & LEL

Le spécialiste de la news sans chute ! Bonne lecture !

Tequila de Fuego !

Bonjour, bonjour. Je n’ai pas pu m’empêcher de revoir « Mais qui a re-tué Pamela Rose » sur TMC ce soir. Et je m’aperçois qu’ils mettent le premier opus après le deux… Logique, pour Bullit et Ripper. Donc aussi logique pour la chaîne. Kamoulox, quoi… Bref, si vous n’avez jamais vu ces pépites, foncez ! Mais Nozomi est là et bel et bien là ! Il nous reste un chapitre pour revenir sur les US, qui eux même ont un peu de mal à joindre les deux bouts, si j’puis dire… Parce que bon, ils ont une pléthore de chinois main d’œuvre, eux. Nous, on avance notre petit bonhomme de chemin, comme d’hab. On est en mode marmotte, comme d’hab. Et commeuh d’habeuh, on recruteuuuh ! Bonne lecture à nos fans (nombreux, 72 sur notre page facebook ! Yahoouuu !!)

Nozomi X Kimio 23 : DDL & LEL

Et n’oubliez pas, le fleuron de l’automobile française : « Une Fuego !!! »

Tequila Police Department

Et voilà ! Encore une fois, la Tequila vous sert son menu gastronomique riquiqui. Cet OS provient de notre recueil de one-shot Yawarakai Onna. Première traduction de notre nouvelle recrue Silence (en fait, c’était son test de rentrée dans la team) et peut-être dernière. Ce bougre à disparu sans laisser de trace. La TPD (Tequila Police Department) est sur le coup et enquête dur. Ok, j’viens de me relire et les initiales font un peu peur. Et la fin de ma phrase aussi… Mais bon, on fait c’qu’on peut, avec c’qu’on a. Avec un peu d’chance, il devrait y avoir du Nozomi qui s’profilerait à l’horizon pour lundi prochain. *fout la pression à Aimepé 

On recrute toujours bande de moules à gauffres !! Et pas des tourne casaque tant qu’à faire. Parce qu’on avance au ralenti en marche arrière, sans rétros, dans une brume à couper au couteau, yeux bandés, menotté, frein à main bloqué, du Patrick Sébastien avec « tourner les serviettes » en boucle (j’vous fais grâce du lien youtube), avec une trique monstrueuse aidé d’une dizaine de petites pilules bleues et bloquant le volant de façon à tourner en rond. Même MacGyver trouverait pas de solution (normal, tout le sang abandonne le cerveau pour affluer dans le second à l’étage inférieur, empêchant celui-ci de réfléchir correctement + l’effet manège + serviettes qui tournent, j’vous dis pas. On a d’la chance de pas gerber nos déjeuner).

Journée paradisiaque au maid café (OS) : DDL & LEL

Je vous souhaite une bonne et courte lecture et vous dit à la semaine proch’ !
Par contre, je ne vous épargn